Android fait son chemin dans l’automobile. Après Polestar et Volvo, c’est désormais Ford qui fait appel au système d’exploitation de Google pour assurer l’aspect multimédia de ses véhicules. Il n’est pas question ici d’Android Auto, l’application de connectivité étendue avec le smartphone, mais bien du système d’exploitation Android monté de série directement dans la voiture. L’utilisateur aura donc accès à ses apps favorites, mais aussi à Google Maps pour la navigation.

Ce partenariat, conclu pour six ans à partir de 2023 verra la création d’une unité dédiée baptisée Team Upshift. Ses objectifs de « repousser les limites de la transformation de Ford, déverrouiller des expériences des consommateurs, et de susciter des opportunités disruptives, fondées sur des données ». Upshift s’appuiera pour cela sur les données collectées dans le Cloud et les avancées en matière d’intelligence artificielle de Google pour accélérer sa transition, tant sur le plan des produits que de l’optimisation des process.