Après avoir repris des couleurs en juin et juillet, le marché automobile belge a durement replongé en août.

Le mois dernier, ce sont 24,9% d’immatriculations en moins par rapport à août 2019 qui ont été enregistrées, mettant un coup d’arrêt à la reprise amorcée en juin et juillet où les baisses étaient très limitées. Le recul enregistré sur les 8 premiers mois de l’année se situe donc désormais à 26%, et se montre conforme aux prévisions des spécialistes du secteur qui tablent sur -25 à -30% d’immatriculations sur l’ensemble de l’année.

D’après la Febiac, qui publie les chiffres, ce recul enregistré en août serait directement imputable à la baisse des immatriculations de voitures de société, sans dévoiler plus de données à ce sujet. On notera toutefois que c’est BMW qui a mis le plus de voitures à la route (3.457), devant Peugeot (3.139) et Mercedes (2.998). Au cumul des 8 mois, Volkswagen reste leader avec 29.535 immatriculations, devant BMW (24.640) et Peugeot (22.129).