Le Tesla Model Y va enfin fouler les routes européennes en ce mois d’aout. Une attente de près de deux ans qui prend fin pour les fans de la marque et les acheteurs potentiels de ce modèle très attendu. Plus encore que la Model 3 avec laquelle il partage sa partie technique, le Model Y devrait faire exploser les ventes du constructeur américain. Il s’agit en effet d’un SUV compact, segment le plus porteur d’Europe, doté d’un large hayon qui fait défaut à la berline.

En cette période de pandémie, Tesla précise encore pour les plus hypocondriaques que son SUV est équipé d’un filtre d’habitacle HEPA "de qualité médicale".

© Tesla
Made In China

Le Model Y est proposé en deux versions. La Grande Autonomie, de 351 ch et jusqu’à 505 km d’autonomie sera la première à arriver chez nous, rejointe plus tard par la Performance, 462 ch, châssis rabaissé et 480 km loin d’une prise. La première est facturée 63.000€, la seconde 70.000€.

En attendant la mise en service de la Gigafactory de Berlin, les premiers modèles livrés en Europe proviendront de l’usine chinoise de la marque, à Shanghai, afin de respecter les délais promis aux clients. L’inauguration du site allemand, en proie à divers retards, reste toutefois prévue à la fin de cette année.