Auto-moto

La filiale du groupe D'Ieteren a repris les activités de Zipcar. 50 VW e-Golf et 50 Audi A3 G-Tron (au gaz) ont débarqué dans les rues de la capitale

Il ne sera plus possible de prendre une voiture partagée Zipcar à Bruxelles dès demain/mardi. Déjà active à Anvers, la plate-forme d'autopartage Poppy lance en effet ses activités dans la capitale, où elle déploiera 100 voitures, annonce-t-elle lundi. Durant une phase de test, il sera possible de réaliser des trajets entre les deux métropoles sans coût supplémentaire, une première en Belgique, selon l'entreprise filiale du groupe D'Ieteren.

Poppy a fait l'acquisition de sa rivale Zipcar en février dernier après la décision de cette dernière de cesser ses activités à Bruxelles. La transaction, dont le montant reste confidentiel, ayant été finalisée, les voitures rouges (50 Volkswagen e-Golf électriques et 50 Audi A3 g-tron fonctionnant au CNG) sont désormais disponibles dans les rues de la capitale. Elles remplacent celles de Zipcar, qui ne seront plus utilisables dès mardi. 

Les clients actuels de Zipcar seront automatiquement transférés sur l'application Poppy, où ils pourront se connecter avec leurs login et mot de passe habituels. Le paiement se fait à la minute: 33 centimes pour le temps de conduite et 10 centimes lorsque que le véhicule est garé et que l'on souhaite garder la réservation de la voiture. 

La flotte de Poppy sera étendue dans les prochains mois tandis que la zone d'activités est similaire à celle sur laquelle opérait Zipcar. Elle pourrait être élargie dans les mois à venir. L'aéroport de Zaventem y sera d'ailleurs bientôt ajouté, promet-on. Dans une phase de test, il sera par ailleurs possible de prendre une voiture à Bruxelles et de la laisser à Anvers, et vice-versa, sans devoir la ramener dans la zone de départ et sans coûts additionnels. Une manière, selon Poppy, de prouver que l'autopartage est complémentaire aux transports publics et peut créer une réelle alternative à la voiture privée. La plateforme de mobilité partagée Poppy a été lancée en janvier 2018 par Lab Box, l'accélérateur de startup de D'Ieteren. Elle offre différents types des véhicules partagés: voitures, scooters et très bientôt des trottinettes.