Rachetée par le groupe chinois Geely qui ajoute les moyens financiers à l’ambition de développer la gamme, le petit constructeur anglais Lotus va radicalement changer de visage au cours des prochaines années. A commencer par offrir une gamme totalement transformée, qui comptera la supercar électrique Evija, mais aussi l’Emira, remplaçant dès le 06 juillet prochain les Elise, Exige et Evora. Celle-ci sera également la dernière à adopter un moteur carburant exclusivement à l’essence, après quoi Lotus se tournera vers l’électricité, en collaboration avec Alpine notamment, via l’hybridation ou l’électrification complète.

© Lotus
La transformation de la gamme devrait ainsi être complète en 2028, lorsque la sportive électrique, mais aussi un "véhicule lifestyle" auront rejoint les rangs. En clair, un SUV !

Pour ce faire, le constructeur a développé 4 bases techniques pour donner naissance à ses futurs modèles : Essential (pour l’Emira), Evolution (pour les modèles "lifestyle", moins radicaux), Extrême pour les supercars dont l’Evija, et E-Sports pour les véhicules 100% électriques en collaboration avec Alpine.