"En promouvant des technologies et des comportements verts et une approche écologique de la façon dont nous fabriquons nos jouets, nous orientons les enfants vers un avenir plus durable" détaille le fabricant, qui a pour ambition de "fabriquer tous [ses] jouets et emballages à partir de matériaux 100% recyclés, recyclables ou biosourcés" dès le début de la prochaine décennie.

© Matchbox

Neutralité carbone

Le modèle choisi par Matchbox pour marquer le début de cette nouvelle ère n’est pas choisi au hasard: il s’agit du Roadster de Tesla, souvent prise en exemple lorsqu’il s’agit d’illustrer la mobilité électrique censée être plus respectueuse de l’environnement. Proposée à la vente dès l’année prochaine, la miniature est produite à partir de 99% de matériaux recyclés ; seuls les essieux sont faits d’acier inoxydable primaire. L’emballage est produit à partir de carton et de fibre de bois issus de forêts certifiées FSC. L’entreprise britannique précise également que tout le processus de fabrication est certifié neutre en carbone.

© Matchbox

Bornes de charge et modèles électriques

Matchbox précise refondre dans les prochains mois sa gamme de produits, notamment ses stations-service, pour y intégrer des infrastructures de charge pour voitures électriques. Une manière logique de suivre l’évolution de l’automobile, où les modèles – et donc les miniatures – 100% électriques se développent aujourd’hui à toute vitesse.

De quoi clouer le bec aussi à ceux qui estiment que les "petites voitures" n’ont plus leur place dans un coffre à jouet en 2020 !

© Matchbox