Selon Seat, près de 70% des conducteurs utilisent leurs clignotants de manière incorrecte. Et selon une étude réalisée par l'Albertis Global Observatory dans plusieurs pays, 44% des conducteurs n'utilisent pas leurs clignotants lorsqu'ils doublent ou changent de voie. Les autres erreurs les plus courantes seraient de ne pas utiliser le clignotant en quittant une place de parking ou un rond-point. Il est vrai que le rond-point est un cas particulier : selon le code de la route, entrer dans un rond-point est un changement de direction qui ne doit pas être indiqué. Cependant, à la sortie d'un rond-point, l'utilisation des clignotants est obligatoire, même si on l’observe davantage en France qu’en Belgique par exemple. Pourtant, même si mettre son clignotant ne donne pas la priorité, cette indication permet aux autres utilisateurs de s’engager plus facilement dans le rond-point.

Et les Belges ?

Selon une étude de Touring réalisée fin 2018, ne pas mettre son clignotant était la cause d’énervement numéro 1 pour les Belges (41%). Plus récemment, une enquête de l’institut Vias dévoilait que l’oubli du clignotant était la 2e cause d’énervement des hommes lorsque leur partenaire est au volant.

© Seat