Lancé en 2007, la Nissan Qashqai est un franc succès avec 5,5 millions d’unités écoulées à travers le monde. Mais l’actuelle génération dont le lancement remonte à 2014 souffre face à une concurrence particulièrement acerbe. Heureusement, le constructeur japonais est en train de peaufiner les derniers réglages de sa 3ème génération avant sa mise sur le marché l’année prochaine.

Basé sur la toute nouvelle plateforme CMF-C développée par l’Alliance Renault-Nissan, le Qashqai pèsera 60 kg de moins que l’ancien mais sera également 41% plus rigide. Adoptant de nouvelles suspensions, le crossover sera également électrifié avec un moteur 1.3l essence pourvu d’une hybridation légère à 48V qui sera disponible en 2 niveaux de puissance. Pour consommer moins, le Qashqai a été optimisé sur de nombreux aspects : son plancher est par exemple devenu plus plat qu’auparavant et le design de sa face avant a été conçu pour améliorer les flux d’air. Au niveau des innovations techniques, le Qashqai sera équipé de feux LED, de feux de jour intelligents et des aides à la conduite ProPilot (cruise-control adaptatif, alerte de changement de voie, etc.).

Motorisation hybride

Pour la première fois, le Nissan Qashqai sera disponible avec une motorisation hybride e-Power équipée d’un moteur électrique et d’un bloc thermique faisant office de générateur. Ce dernier n’est pas connecté aux roues et maintient la charge de la batterie, mais peut également fournir de l'énergie directement au moteur électrique pour apporter une puissance supplémentaire. Le générateur est toujours à son régime optimal afin de minimiser sa consommation d’énergie et réduire le bruit tout en offrant une sensation naturelle lors de fortes accélérations. En revanche, les motorisations diesel disparaissent du catalogue.