"Avec la transition vers les nouvelles plateformes […] tous nos modèles seront électriques dès 2030 en Europe" a annoncé Linda Jackson, PDG de la marque, avant de préciser que les moteurs à combustion resteront disponibles pour les "clients internationaux".

Peugeot sera ainsi la quatrième marque du groupe Stellantis à opérer sa transition puisqu’elle aura été devancée entretemps par DS, Alfa Romeo et Opel, dont le passage au tout-électrique est prévu en 2026, 2027 et 2028 respectivement.

Proposition complète dès 2024

La transition se fera au fur et à mesure que les modèles actuels seront remplacés par une nouvelle génération construite sur la plateforme STLA, étudiée pour l’électrification. Mais dès 2024, toute la gamme proposera déjà une alternative électrique. La nouvelle Peugeot 308 notamment sera proposée en version électrique dès l’année prochaine.