Par rapport à 2019, la baisse des nouvelles immatriculations de voitures est de 21,5%. Les modèles hybrides ont eu la cote l'an dernier avec 10,9% de parts de marché. Le diesel a légèrement augmenté (+1,1%) pour atteindre une part de marché de 33%. La part de marché des véhicules essence représentait 51,8% des immatriculations. Les voitures électriques sont passées de 1,6% à 3,5% des nouvelles immatriculations.

Près d'une voiture sur quatre immatriculée l'an dernier était un SUV de taille moyenne (23,1%). La part globale des SUV était de 41,9%, en croissance constante depuis cinq ans.

Les voitures vendues l'an dernier ont encore vu leur taux de CO2 moyen reculer à 107,9 grammes en moyenne.

Les modèles les plus vendus l'an dernier en Belgique étaient la Citroën C3, la Fiat 500 et la VW Golf.