Vous n’imaginez pas le nombre de gens qui viennent au Salon et achètent une voiture sur un simple coup de cœur.

C’est le plus sûr moyen de la revendre au bout de 6 mois. N’arrivez pas au Salon (ni chez un concessionnaire) sans avoir fait vos devoirs ! Les vendeurs (pas vraiment les informants engagés à la pige) sont des gens drillés, à la technique parfaite et au bagout séducteur. En un tournemain, ils comprennent à qui ils ont affaire, peuvent vous mettre dans leur poche par un mot gentil à Madame, un porte-clés offert au fiston. Au Salon, vous devez déjà quasi tout savoir de la voiture qui vous intéresse, à commencer par son prix de base. Ne vous laissez pas embarquer dans l’achat de packs dont vous n’aurez peut-être que faire. Soyez courtois mais ferme. Ne signez jamais un engagement au premier contact. Remerciez, serrez la main et aller voir ailleurs si l’herbe n’y est pas plus verte. Vous pourrez toujours revenir ensuite pour mettre les offres en concurrence. Et surtout, surtout, n’achetez jamais sans essayer. Il y a des voitures dans lesquelles on se sent tout de suite… mal, une fois qu’elles roulent !