Concrètement, le conducteur qui prouve 5 années de conduite avec 1 sinistre en tort au maximum sur la période se voit octroyer une réduction substantielle sur la prime d’assurance de son nouveau véhicule, en fonction des kilomètres qu’il escompte parcourir sur l’année. Les rabais sont accordés comme suit : -20% pour ceux qui parcourent moins de 5.000 km par an ; -10% jusqu’à 10.000 km et -5% jusqu’à 15.000 km.

En outre une réduction supplémentaire de 10% est octroyée si le nouveau véhicule dispose d’au moins deux dispositifs d’aide à la conduite tels que le régulateur de vitesse adaptatif, l’assistance au maintien de voie, le freinage d’urgence automatique, la surveillance des angle-morts ou l’alerte de fatigue.