Porsche semble peu concerné par le ralentissement observé dans l'industrie automobile. Le constructeur allemand de voitures de luxe reste sur une année 2019 record avec une hausse des ventes de 10%, à 280.800 véhicules.

L'entreprise ne s'attend pas à un fléchissement cette année, notamment en raison de la sortie de son nouveau modèle électrique, le Taycan.

Parmi les modèles qui ont fait grimper les chiffres de vente du constructeur, les SUV (Macan et Cayenne) ont toujours la cote. Sur le plan géographique, les marchés américains et chinois se portent très bien avec une croissance de 8% chacun tandis que le marché domestique fait encore mieux (+15%).

Porsche semble être la seule filiale bénéficiaire du groupe Volkswagen en ce moment. Elle entend faire concurrence à Tesla dès cette année dans le domaine du haut de gamme électrique.

Les chiffres de la maison mère sont également attendus lundi.

Plusieurs constructeurs font face à des difficultés actuellement en raison de la baisse des ventes de motorisations diesel. Les ventes globales ont en outre baissé pour la deuxième année de rang sur le plus gros marché mondial, la Chine.