Au travers de ce grand plan de relance, Renault veut se replacer en tête de gondole sur le segment de la voiture électrique dont il est le précurseur avec sa Zoé. Mais si cette dernière est une sage citadine sans beaucoup d’âme, les futurs modèles seront bien plus émotionnels. La marque parle de véhicules « Electro-pop », et annonce le lancement de 10 nouveaux modèles 100% électriques d’ici 2025 dont font partie les Megane E-Tech, la R5 ou encore la 4Ever, renaissance de la 4L.

Le groupe est moins loquace sur les modèles exacts, et leurs noms, qui composeront la gamme Alpine, mais l’image parle d’elle-même. En 2024, la gamme comptera un SUV au profil dynamique, qui viendra vraisemblablement croiser le fer avec l’Audi Q4 e-Tron Sportback ou la Tesla Model Y. A ses côtés, on trouvera une version électrique de la berlinette que nous connaissons aujourd’hui. Et enfin, le troisième profil évoque clairement la présence d’une version dynamisée de la R5 de Renault, avec un imposant aileron au sommet du hayon arrière qui ne sera pas sans rappeler les fameuses R5 Turbo.