Pour les photos officielles, il faudra encore patienter un peu, et se satisfaire pour l’instant des deux esquisses dévoilées par Skoda. On y devine un Enyaq iV de dimensions généreuses à l’architecture de crossover, à mi-chemin entre le break traditionnel et le SUV haut sur pattes.

La face avant est caractérisée par une calandre élargie et des feux expressifs qui s’inscrivent dans la lignée des derniers produits de Skoda. A l’arrière, les feux horizontaux semblent intégrer une signature lumineuse inédite, et le hayon porte l’inscription Skoda en toutes lettres.

Le design permet aussi de soigner l’aérodynamisme, particulièrement important sur un véhicule électrique pour favoriser l’autonomie, puisque le constructeur annonce un coefficient de trainée (Cx) de 0,27 seulement.

Dessous connus

Comme l’ensemble des électriques de sa maison-mère Volkswagen, le Skoda Enyaq iV repose sur la plateforme modulaire MEB. Plusieurs offres de puissances et de capacité de batteries seront donc proposées. Pour tous les détails, rendez-vous le 1er septembre.

© Skoda