Elle était annoncée à grand renfort de publicité sur les médias spécialisés depuis plusieurs semaines. 
Elle a été dévoilée dans la même nuit (pour nous) à Los Angeles et à Oslo, pays par excellence de la mobilité électrique en Europe (grâce, et c'est un comble, au pétrole qu'on trouve en quantité au large de ce pays scandinave!). Elle, c'est la Mustang full électrique! Au premier coup d'oeil, elle semble être un savant mix entre une Tesla (coupé) et une Jaguar I-Pace...
© D.R.

Quatorze Ford électrifiées d'ici un an

Pour la première fois, donc, en 55 ans, Ford élargit la gamme Mustang avec la Mustang Mach-E entièrement électrique rejoignant les Mustang coupé et cabriolet ainsi que les éditions spéciales, avec un tout nouveau système d’infodivertissement et une technologie connectée. A noter qu'il s'agit là de l'un des 14 véhicules Ford électrifiés qui arriveront en Europe d'ici la fin de l'année 2020.

© D.R.

Ne vous y trompez pas, il s'agit bien d'une Mustang, même si sa silhouette est quand même assez loin de celle que vous connaissez. La Mach-E GT offre les sensations fortes qui ont fait la réputation de la Mustang, visant une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et une puissance estimée à 465 ch (342 kW) et 830 Nm de couple!

Son autonomie? Quelque 600 km en cycle WLTP. En outre, elle offre directement aux propriétaires des solutions de charge intégrées vers les stations de recharge publiques situées à proximité, leur suggérant où recharger en déplacements, avec un accès à plus de 125 000 stations du réseau FordPass dans 21 pays d’Europe.

Déjà 450 précommandes en une nuit!

Avant même qu'elle en soit visible chez nous, 450 candidats acheteurs l'avaient déjà commandées dans la nuit de dimanche à lundi.

© D.R.

Pour son lancement fin 2020, la Mustang Mach-E sera disponible avec une batterie à autonomie standard ou à autonomie prolongée, en version propulsion ou transmission intégrale alimentée par des moteurs à aimants permanents. Équipée d’une batterie à autonomie prolongée et en version propulsion, la Mustang Mach-E dispose d' une autonomie entièrement électrique de 600 km selon le World Harmonised Light Vehicle Test Procedure (WLTP). Dans la configuration transmission intégrale à autonomie prolongée, la Mach-E aura 337 ch (248 kW) sous le capot, avec 565 Nm de couple. Excusez du peu!

© D.R.

Ford proposera également une version spéciale haute performance. La Mustang Mach-E GT passera, elle, de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes , pour une puissance estimée de 465 ch (342 kW) et un couple de 830 Nm

.

© D.R.

Question design, on a été quelque peu surpris de découvrir ici une Mustang SUV Coupé. Mais il faut reconnaître que le son look est quand même assez réussi. On sait d'ailleurs que les SUV coupés sont de plus en plus à la mode du côté des marques premium. Voilà un véhicule qui devrait permettre à Ford d'aller chatouiller les "maîtres allemands" en la matière... 

Construite au Mexique, n'est-ce pas Donald?

Si la ligne nous a plu, on a été un peu déçu par la planche de bord assez minimaliste de la voiture. A ce titre, les codes de la "vraie" Mustang n'ont visiblement pas été repris. Idem pour le volant assez quelconque. Le grand écran central aurai pu être mieux intégré. De ce côté, Tesla fait quand même nettement mieux, avec son écran (tout aussi imposant) parfaitement  inclu dans le tableau de bord et la console centrale. 

Ah oui, son prix! En Norvège, le prix annoncé était de 450.000 couronnes, ce qui en euros, équivaut, au cours de ce jour, à 44 709,06€. Pas donné, mais loin quand même sous le prix de la plupart des premium électriques teutons.

Mentionnons encore que la voiture est construite au Mexique... ce qui fera sans doute plaisir à Donald Trump!

On se réjouit néanmoins de l'essayer dès qu'elle arivera en Belgique pour vous la présenter en détails..

.

© D.R.