La production automobile en Belgique a été freinée par la pandémie de Coronavirus, qui avait provoqué la fermeture de plusieurs usines lors des deux confinements (printemps et automne). Au total, le nombre des immatriculations de véhicules neufs au sein de notre Royaume a diminué de 21%.

Comme en 2019, une grande majorité des nouveaux véhicules achetés provient de la Flandre, qui compte 60,2% du parc automobile contre 26,4% en Wallonie et 13,4% à Bruxelles. Et ces nouveaux achats, toutes régions confondues, ce sont davantage les professionnels (54%) que les privés (43,7%) qui les achètent. Une autre tendance est le développement de la voiture complètement électrique de (de 1,6 à 3,4%). Aujourd'hui, une voiture de société sur cinq est électrique. Le diesel a aussi été en augmentation au cours de l'année 2020. Il atteint désormais les 33% du marché, ce qui n'était plus arrivé depuis 2010.

Maintenant que les tendances sont présentées, parlons désormais des modèles et des marques de voitures. 2020 a vu apparaître de plus en plus de SUV sur nos routes. Près d'une nouvelle voiture sur quatre (23,1%), est un SUV de taille moyenne. 

Sur tout le territoire, c'est la Citroën C3 qui a été le plus vendue (10.420 véhicules en Belgique). Elle devance la Fiat 500 (9110) et la Golf de Volkswagen (8937). 

© FEBIAC

En Wallonie, la Citroen C3 arrive aussi en tête du classement des voitures les plus vendues (3789 véhicules). Les Wallons ont également acheté beaucoup chez Dacia puisque le Duster s'est vendu à 3157 reprises tandis que le Sandero 3012 fois. A Bruxelles, la Classe A de Mercedes se vend mieux que les Fiat 500 et que la C3. Une tendance qu'on ne constate pas en Flandre où la voiture la plus vendue a été la Golf de Volkswagen, de peu devant la Volvo XC40 et la Skoda Octavia.  

© FEBIAC