Les résultats de l’étude JD Power sont le fruit d’enquêtes sur les pannes rencontrés par les premiers propriétaires d’un véhicule au cours des 3 années écoulées. Les critères sont nombreux et variés, et portent sur l’ensemble des composants du véhicule, que ce soit le confort (sièges, multimédia…), la conduite ou la partie purement mécanique (moteur, boîte de vitesse…) qui soit concernée par le problème. Toutes les marques ne sont cependant pas représentées car l’étude se base sur le marché américain, où certains constructeurs européens ne sont pas présents (Peugeot, Opel, Renault…).

Lexus en tête

Cette année, la moyenne de problèmes rencontrés par les usagers est de 121 pour 100 véhicules produits, soit une amélioration de 10% par rapport à l’année dernière. Et pour mener ce classement, on trouve Lexus, le constructeur japonais étant un habitué du podium, avec 81 pannes pour 100 voitures (81 PP100). Le Japonais devance Porsche (86 PP100), Kia (97 PP100), Toyota (98 PP100) et les américaines Buick et Cadillac (100 PP100).

Il est d’ailleurs à noter que la "Deutsche Qualität" tant vantée a du plomb dans l’aile. Hormis Porsche, seul BMW (11ème, 108 PP100) fait mieux que la moyenne ; Volkswagen étant même dans le bas du tableau avec 163 PP100.

Le géant allemand reste toutefois devant Chrysler (166 PP100), Tesla – dont les résultats ne sont que partiels - (176 PP100), Jaguar (186 PP100), Alfa Romeo (196 PP100) et Land Rover (244 PP100).

© JD Power