A l'inverse des grands-prix de Formule 1 où les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz Jr ont désormais pris le pas sur les Mercedes de Lewis Hamilton et George Russel, c'est désormais la marque étoilée qui trône en tête du classement des voitures les plus chères jamais vendues aux enchères, mettant fin à l'hégémonie des Ferrari. Le 5 mai dernier, une Mercedes Coupé 300 SLR Uhlenhaut de 1955 a été vendue, lors d'enchères confidentielles, au prix astronomique de 135 millions d'euros, devenant par la même occasion la voiture la plus chère jamais vendue aux enchères. Considérée par beaucoup comme une oeuvre d'art à part entière, la Mercedes figure même à la 6e place du classement des enchères les plus proflifiques.

Cette Mercedes a été adjugée quasiment au triple du précédent record détenu depuis 2018 par une Ferrari 250 GTO de 1962 vendue en 2018 par RM Sotheby's pour près de 45 millions d'euros. Un classement majestueux trusté par les voitures toutes en courbes, dont 6 modèles de Ferrari.

1. La Mercedes 300 SLR : 135 millions d'euros

© Mercedes

La Mercedes reconnaissable par ses portes papillon n'existe qu'en deux exemplaires. La voiture, qui était détenue, tout comme le second exemplaire, par Mercedes-Benz, a été vendue à un collectionneur privé et le produit de la vente "servira à mettre sur pied un 'fonds Mercedes-Benz' international pour des bourses et formations de recherche pour les jeunes en matière de science de l'environnement et de décarbonation", selon RM Sotheby's.

2 Ferrari 250 GTO : 45 et 38 millions d'euros

© Ferrari

Deux modèles de Ferrari 250 GTO occupaient jusqu'ici les deux premières places du classement. Elles sont considérées comme ce qui a été fait de mieux par la marque au cheval cabré. Un modèle a été échangé contre 38 millions d'euros, un deuxième pour 45 millions. Une autre GTO aurait été vendue en 2018 à 70 millions d’euros mais la chose n’a jamais été officialisée.

3. Ferrari 335 Sport Scaglieti : 31,6 millions d'euros

© Ferrari

Cette voiture avait été conduite par les plus grands pilotes de l'époque (Stirling Moss, Maurice Trintignant, Masten Gregory...) et a constitué le record de vente aux enchères d'un véhicule en France.

4. Mercedes Benz W196 : 22,76 millions

© Mercedes

C'est le modèle qui a marqué le retour de la marque étoilée en Formule 1 après 15 ans d'absence. C'est avec l'un de ces modèles que Juan Manuel Fangio a été couronné champion du monde en 1954 et 1955.

5. Ferrari 290 MM Scaglieti : 24,7 millions

© Ferrari

Ce modèle a été conçu pour faire ses débuts aux Mille Miglia de 1956 , d'où ses initiales "MM". Il a notamment aidé Fangio a conquérir son quatrième titre de champion du monde, en 1956.

6. Ferrari 275 GTB/4 S Nart Spider : 24,3 millions

© Tom Gidden ©2016 Courtesy of RM Auctions

Cette voiture n'avait connu qu'un seul propriétaire entre son achat en 1967 et sa vente en 2013. Cette voiture, plus racée et au look moins sportif, n'a été construite qu'à une dizaine d'exemplaires.

7. Ferrari 275 GTB/C Speciale : 23,3 millions

© Ferrari

Conçue en 1964 pour prendre part aux plus importantes courses d'endurance, cette 275 n'a été construire qu'à trois exemplaires.

8. Ferrari 410 Sport : 20,3 millions

© Ferrari

Produite en 1955, cette Ferrari, dont un modèle, piloté par Fangio, avait atteint les 303 km/h lors des 1000 kilomètres de Buenos Aires en 1956. Le pilote Caroll Shelby avait notamment remporté de nombreuses victoires avec ce modèle en 1956.

9. Aston Martin DBR1 : 19,1 millions

© Aston Martin

Le modèle, aux initiales de l'industriel britannique Davis Brown, avait notamment remporté les 24 heures du Mans en 1959. Seuls cinq exemplaires ont été produits.

10 Jaguar Type D : 16,3 millions d'euros

© Jaguar

Le modèle a été vainqueur à trois reprises aux 24 heures du Mans, de 1955 à 1957. Seuls 75 exemplaires ont été construits. Elle fut l'une des premières voitures au monde à être équipée de freins à disques.