Cette garantie, unique dans le paysage automobile, couvre tous les défauts de matériau et de montage sur les pièces Volvo d’origine dont le placement est assuré par un atelier Volvo agréé. Le constructeur précise qu’elle s’applique aussi longtemps que le propriétaire possède la voiture, indépendamment du kilométrage ou de son âge. Cela signifie donc que la garantie devient caduque en cas de revente du véhicule.

Cette volonté de "ne pas faire payer deux fois le client pour une même réparation" exclut en toute logique les accessoires, le merchandising, les pièces d’usure et celles qui doivent être remplacées de manière périodique. Elle s’applique avec effet rétroactif pour toute réparation effectuée dans le réseau Volvo depuis le 1er janvier dernier.