Auto-moto

Le constructeur automobile suédois Volvo rappelle 219.000 voitures à travers le monde en raison d'un potentiel problème avec une conduite de carburant. Celle-ci s'est en effet déchirée dans plusieurs cas, entraînant des fuites, a indiqué le porte-parole de la marque à l'agence de presse financière Bloomberg. Le problème peut provoquer une fuite de carburant dans le compartiment moteur. Volvo n'a pas connaissance de blessures ni de dommages causés par ce souci.

Onze modèles au total, des années 2015 et 2016, sont potentiellement concernés. Le seul touché et qui est encore produit actuellement est la version diesel du XC90.