Batibouw 2022 : un week-end de lancement et un lundi très calmes

On ne peut pas dire qu’on se bousculait dans les allées des palais 4, 5, 6 et 7 de Brussels Expo ce lundi matin.

Van Hoof Thibaut
Batibouw 2022 : un week-end de lancement et un lundi très calmes
©Belga

S'il y avait un peu de monde, ce n'était pas la grande foule qu'on a déjà connue. Il faut dire aussi que l'offre était réduite et l'expérience moins divertissante que d'habitude. Les stands étaient généralement moins fournis et on a par exemple cherché en vain un exposant de panneaux solaires. Du côté de l'organisation, on évoque que ce secteur croule tellement sous les offres qu'il n'a pas besoin d'être représenté. Dommage quand on sait que ce sujet est plus que jamais dans l'air du temps. Les différents exposants avec qui nous avons pu discuter étaient par ailleurs unanimes : le week-end a été très calme, et les visiteurs sont beaucoup plus frileux que d'habitude. En visite avec son épouse, Luc confirme cette tendance. "Nous n'avons pas vraiment de projet, et nous sommes plutôt en recherche de systèmes permettant d'économiser de l'énergie", explique-t-il. Des jeunes couples étaient également de la partie, mais un peu refroidis par les prix actuels, comme Nicolas et sa compagne. "Nous rêvons d'acheter ou de faire construire une maison, mais il va falloir encore attendre un peu vu les prix qu'on découvre aujourd'hui."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be