La prochaine édition du salon de la construction et rénovation Batibouw, qui aura lieu de fin février à début mars 2021, sera organisée de manière virtuelle en raison de la crise sanitaire, ont indiqué mardi les organisateurs.

"Malgré le fait que le protocole sanitaire mis en place conjointement par Brussels expo et Fisa, la société organisatrice de Batibouw, garantit une sécurité optimale aux exposants et visiteurs du salon, le contexte légal actuel rend impossible de tenir un salon, en particulier de la taille de celui de Batibouw, sur le mode 'présentiel'", ont précisé les organisateurs.

Le salon sera organisé via une plate-forme digitale "très originale et intuitive qui devrait plaire aux 'visiteurs'. Cette plate-forme aura vocation, au-delà de 2021, à compléter l'univers du salon", assure Frédéric François, directeur général de Fisa.

Cette dernière annonce par ailleurs que les salons professionnels Installpro (dédié aux installateurs HVAC, sanitaire et électricité) et Probuild (dédié au gros œuvre, à la toiture et aux châssis et fenêtres) seront organisés de manière autonome à la fin du premier semestre 2021, à des dates encore à préciser. Ils seront complétés par un nouveau salon dénommé "PROJECT", "dédié au secteur tertiaire qui se concentre principalement sur les projets non-résidentiels de grande envergure et dont les cibles sont les architectes et prescripteurs".

Début octobre, la société organisatrice Fisa avait annoncé que Batibouw, prévu du 27 février au 7 mars 2021 à Brussels Expo, serait bien maintenu mais l'évolution de la situation sanitaire en a donc décidé autrement.

Avant cela, les organisateurs du Salon de l'auto avaient déjà annoncé que l'évènement, prévu en janvier prochain à Brussels Expo, n'aura finalement pas lieu en 2021.