Parler français comme une vache espagnole ?

Paul Vandenabeele

BRUXELLES Certains pensent que cette locution verbale (qui veut dire : parler mal le français, parler le français d’une manière très incompréhensible) est une déformation de parler français comme un Basque espagnol.

Une autre hypothèse a été proposée par Pierre Marie.

II fut un temps où les habitants du nord de l’Espagne, parlaient usuellement le langage des contrées méridionales, tandis que les habitants du midi de l’Espagne avaient un idiome différent; les premiers, faisant allusion à cette différence, disaient dérisoirement de quelqu’un qui commettait des fautes grossières contre le français, qu’il le parlait comme un baxo.

Or ce mot baxo, qu’on employait pour désigner un Espagnol du bas pays ou du midi de la Péninsule, et qu’on prononçait baco, fut bientôt changé en vaco (vache), et de là vint cette locution proverbiale.

Pour d’autres encore, le mot vache serait une altération de basse, qui aurait signifié anciennement servante.

© La Dernière Heure 2009.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be