Pourquoi nous rincons-nous la dalle ?

Paul Vandenabeele

BRUXELLES Se rincer la dalle, le gosier, le sifflet, l’avaloir… ?

Eh bien cela veut dire familièrement : boire, boire beaucoup, s’abreuver, absorber, pomper… mais cela veut dire aussi offrir à boire à quelqu’un, se faire payer à boire.

C’est au XIVsiècle que le mot dalle vient de l’ancien nordique daela qui veut dire évier (mot normand, de l’ancien scandinave daela), rigole ou gouttière.

Mais c’est au XVème siècle que ces deux dernières définitions sont à l’origine de la métaphore liée au gosier (dalle du cou), rigole dirigeant tout liquide vers l’estomac.

Malgré l’ancienneté de la métaphore, ces deux expressions ne sont nées qu’au XIXe siècle.

À la même époque, le verbe boire se disait également se rincer le corridor.

Et se rincer l’œil ?

Cela veut dire assister (parfois en douce) à une scène érotique, être voyeur.

Plus familièrement, cela signifie reluquer un spectacle érotique, une belle femme, une personne très attirante.

© La Dernière Heure 2009.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be