Pourquoi un passage à niveau ?

Paul Vandenabeele

FLÉMALLE “Mais pourquoi dit-on un passage à niveau”, demande Francis B de Flémalle.

Par opposition au pont et tunnel, le terme, à niveau veut dire que les voies qui se croisent (croisement à niveau d’une ligne ferroviaire avec une voie routière ou piétonnière) sont à la même hauteur.

Et profitons-en pour donner ces quelques conseils.

Au passage à niveau, note Infrabel, ne contournons jamais les barrières abaissées.

Le temps d’attente entre la fermeture des barrières et le passage du train n’est en moyenne que de 30 secondes. De plus, même si un train est passé, un second train peut arriver.

Il est donc normal en cette circonstance que les barrières restent baissées.

De même, attendons que les barrières soient complètement relevées et que le signal lumineux soit redevenu blanc pour nous engager sur les voies.

Enfin, ne nous avançons que si nous sommes sûrs de pouvoir dégager complètement le passage.

© La Dernière Heure 2009.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be