Enseignement : missions du conseil de participation

Paul Vandenabeele

L'ORGANE

Il doit débattre du projet d’établissement

BRUXELLES Dans chaque établissement d’enseignement fondamental et d’enseignement secondaire ordinaires et spéciaux organisés ou subventionnés par la Communauté française, il doit être créé un conseil de participation.

Ses missions ?

LA PREMIÈREest de débattre du projet d’établissement, l’ensemble des choix pédagogiques et des actions concrètes particulières que l’équipe éducative de l’établissement entend mettre en œuvre en collaboration avec l’ensemble des acteurs et partenaires, pour réaliser les projets éducatif et pédagogique du pouvoir organisateur.

Sa seconde mission est de modifier et compléter ce projet d’établissement.

Mais il doit également :

- évaluer périodiquement sa mise en œuvre, proposer des adaptations;

- remettre un avis sur le rapport d’activités et formuler des propositions pour l’adaptation du projet d’établissement;

- mener une réflexion globale sur les frais réclamés en cours d’année, notamment ceux qui sont liés à des activités culturelles et sportives s’inscrivant dans le projet d’établissement;

- étudier et proposer la mise en place d’un mécanisme de solidarité entre les élèves pour le paiement des frais visés ci-avant.

© La Dernière Heure 2009.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be