Pourquoi l'appelle-t-on bingo ?

Paul Vandenabeele

BRUXELLES En 1530, un italien du nom de Lo Giuoco del Lotto décida de créer une nouvelle loterie (pour d’autres auteurs, le jeu s’appelait Lo Giuco del Lotto).

Il s’agissait d’une carte remplie d’environ 12 numéros.

Et un crieur avait dans sa main un sac dans lequel il avait des petits cylindres de bois sur lesquels les chiffres de 11 à 99 étaient inscrits.

Le gagnant était celui dont les chiffres de la carte avaient tous été nommés.

Par la suite, en 1929, un jeu similaire appelé Beano fut créé et fut très populaire à Atlanta.

Le mot Beano provient du mot bean (fève), alors les gens prenaient des fèves sèches pour noter les numéros nommés par le crieur.

Un beau jour de 1930, pendant une partie de Beano, un joueur (un vendeur de jouets, pour certains auteurs) du nom de Edwin S. Lowe, cria (ou aurait entendu quelqu’un crier), par erreur, Bingo au lieu de Beano.

C’est ainsi qu’il eut l’idée de renommer le jeu, Bingo, et d’y apporter quelques modifications.

© La Dernière Heure 2009.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be