D'où viennent les corn flakes ?

Paul Vandenabeele

BRUXELLES C’est à la fin du XIXe siècle que le docteur américain John Harvey Kellogg propose pour certains patients de la Western Health Reform Institute, 26 légers repas par jour, de lourds sacs sur leur poitrine pour les aider à digérer, une diète de 14 livres de raisins par jour.

Mais comme cette méthode ne donne pas de bons résultats, il décide de lancer notamment les flocons de céréales (maïs) tout en précisant que ceux-ci doivent être mangés sans ajouter de lait…, sans quoi leur valeur nutritive serait détruite.

Pour d’autres auteurs, il aurait inventé ces aliments afin de nourrir en 1897 ses quatorze frères.

Avec un de ses frères, il aurait laissé un peu de blé bouilli à refroidir et aurait découvert que ce dernier était devenu rassis après un certain temps.

Mais il aurait continué à travailler ce blé pour se rendre compte à la fin qu’il obtint des grains aplatis.

Et une fois ces derniers grillés, ils donnèrent des flocons légers et croquants : les Kelloggs.

© La Dernière Heure 2009.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be