D'où vient la boîte de conserve ?

Paul Vandenabeele

BRUXELLES La conserve ou appertisation, du nom de son inventeur français, Nicolas Appert, est une méthode de préservation des aliments qui consiste à les placer dans des récipients rendus étanches à l’air et que l’on chauffe pour détruire les micro-organismes contaminants.

En 1795, il met au point cette méthode en stérilisant les aliments par la chaleur dans des bouteilles en verre.

Il enferme dans des bouteilles de champagne (récipients solides résistants au gaz de fermentation), des petits pois qu’il met en conserve dans des bains bouillants qui lui permettent de chasser l’air des flacons.

Ceux-ci sont alors solidement bouchés et testés.

Il crée la première usine de conserves au monde.

À cause du risque de botulisme, la seule façon sûre de mettre en conserve la plupart des aliments est de les soumettre à une température (généralement, de 110 à 120 °C) pendant le temps nécessaire à la destruction ou l’inactivation de tout micro-organisme qu’ils contiennent.

© La Dernière Heure 2009.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be