Toucher le pactole

Paul Vandenabeele

BRUXELLES Désignant la possession d’une source immense, abondante et inépuisable de richesses, d’argent et de profits, l’expression toucher ou posséder le pactole viendrait des paillettes d’or que l’on aurait trouvé dans le fleuve Pactole (Paktôlos) dans lequel Crésus (être riche comme Crésus), dernier roi de Lydies, aurait puisé sa fortune.

Pour certains auteurs, cette petite rivière de Lydies dont le nom viendrait d’un dieu qui se serait suicidé en ses eaux, serait devenue aurifère (il renferme de l’or) lorsque Midas, roi de Phrygie, se serait plongé dedans pour se rincer de la magie qui l’aurait possédé.

Il aurait eu le don de pouvoir transformer en ce beau métal tout ce qu’il aurait touché mais ce pouvoir serait devenu vite un maléfice car il n’aurait plus pu ni se nourrir, ni se désaltérer.

© La Dernière Heure 2010.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be