Le chant des sirènes

Paul Vandenabeele

BRUXELLES L’expression le chant des sirènes (pour expliquer que nous nous laissons séduire), animaux fabuleux, à tête et torse de femme et à queue de poisson, aurait pour origine la légende qui accorde aux sirènes la possibilité de séduire les hommes par leurs voix mélodieuses, magiques et enchanteresses.

Autrefois représentées mi-femmes, mi-oiseaux, elles étaient des monstres marins, avides de chair humaine.

De fait, afin de se nourrir et d’assouvir leur appétit, elles envoûtaient et captivaient l’attention des hommes par leurs chants harmonieux.

Leur voix était très attirante et irrésistible, amenant les marins qui les entendaient et qui tenaient à s’en rapprocher vers les écueils entourant leur île et conduisant les premiers à une mort certaine, une fois leur bateau fracassé sur les récifs.

© La Dernière Heure 2010.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be