Ce restaurateur namurois veut des mesures plus strictes face au coronavirus: "Oui, il faut tout fermer, y compris les frontières!"

Guy Barbiaux, restaurateur namurois, préfère une fermeture totale des commerces non vitaux.

Ce restaurateur namurois veut des mesures plus strictes face au coronavirus: "Oui, il faut tout fermer, y compris les frontières!"
©D.R.

Guy Barbiaux, restaurateur namurois, préfère une fermeture totale des commerces non vitaux.

“Lorsque la décision de fermer les restaurants et cafés a été annoncée jeudi, je n’ai pas pensé aux conséquences que cela allait avoir sur mon établissement. Je suis tout à fait pour cette décision et je trouve même qu’elle n’est pas encore assez

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité