"Gabsi le magnifique": le nouveau restaurant de Mallory Gabsi à Paris fait déjà l'unanimité

Faut-il goûter la cuisine du Belge qui vient d'ouvrir son restaurant à un jet de pierre de l'Arc de Triomphe? Le Point répond par un grand oui et lui déroule le tapis rouge avec les éloges.

"Gabsi le magnifique": le nouveau restaurant de Mallory Gabsi à Paris fait déjà l'unanimité
©Ennio Cameriere

Faut-il y voir un signe ? C'est à deux pas de la place de l'Étoile et de son Arc de Triomphe que Mallory Gabsi a posé ses valises à Paris et ouvert son restaurant à son nom. Depuis le samedi 5 mars, l'enseigne du Belge, demi-finaliste de la onzième saison de Top Chef, accueille ses clients, dont le critique gastronomique du Point. Et le moins que l'on puisse écrire est que ce dernier est tombé sous le charme. Malgré une addition qui navigue entre 50 et un peu plus de 100 euros, hors boissons, Thibaut Danancher n'a que des éloges à faire. "Une cuisine d'une épatante maturité : gourmande, malicieuse, bien sentie et dans l'air du temps", écrit-il, en ajoutant que "le Belge n'est pas venu à Paris pour faire des frites". Il le qualifie même de "Gabsi le magnifique".

Sa réinterprétation en amuse-bouche de l'anguille au vert – grand classique belge, rappelle l'hebdomadaire – à fait mouche. "Un régal !" En entrée, le saumon "électrisé par le gingembre, le yuzu et le saké", apaisé par la vinaigrette vanillée, est jugé "bluffant". La suite va crescendo souligne Le Point, avec des plats principaux "cousu main" dans lesquels "chaque ingrédient élève les autres en jouant sur les oppositions de goûts et les contrastes de textures et de températures". Le magazine déroule le tapis rouge au Belge.

Côté vin, Malory Gabsi séduit aussi le critique par ses choix effectués au sein de ce que le vignoble français a de meilleur à offrir. S'y ajoutent quelques références européennes et même une étiquette japonaise ! Sans oublier une place réservée pour la bière noir-jaune-rouge. Le Point cite "la brasserie des 3 Fontaines et bientôt la légendaire Cantillon".

Si vous êtes de passage à Paris, un petit tour du côté du 28 rue des Acacias, dans le XVIIe arrondissement, semble s'imposer à la lecture de la critique. D'autant que le cadre, style paquebot Art déco, est à la fois jugé "cosy et cossu". Attention cependant, il n'y a que 28 places et c'était plein à craquer lorsque le journaliste du Point s'y est aventuré. Sans réservation, point de salut...

Restaurant Mallory Gabsi, 28 rue des Acacias, Paris XVIIe. Tél : 0033 9 52 96 09 99. Site Internet : www.mallory-gabsi.com

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be