Confronté au "No-Show", la solution d’Yves Mattagne: "À partir de huit personnes, on demande environ 50% d’acompte"

Pour faire face à l’incivisme de certains clients, les restaurateurs doivent donc trouver la parade, et surtout prendre des précautions. C’est le cas d’Yves Mattagne.

Van Hoof Thibaut
yves mattagne , cuisne , art club , restaurant etoile , cuisne , cuisinier , art , chef étoilée
©Ennio Cameriere
À La Villa lorraine, un acompte est demandé pour tous les groupes à partir de huit personnes. "C'est environ 50 % du prix total, pas toute la somme, évidemment, explique-t-il. Il y a toujours eu du no-show, et je dois dire que...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité