Ils réservent au restaurant puis ne viennent pas: face à l’explosion du “No Show”, les restaurateurs sont obligés de demander une caution!

Les clients qui ne viennent pas sans prévenir sont de plus en plus nombreux.

Van Hoof Thibaut
Waiter,Leaning,On,Chair,And,Looking,At,Watch
©Shutterstock
Décidément, l'Horeca n'en finit pas de manger son pain noir. Deux ans après la première fermeture imposée pour cause de Covid-19, et alors qu'on pensait que la fin des mesures sanitaires allait faire office de bouffée d'air frais, c'est désormais le comportement des clients qui pose problème. Il y a quelques semaines, l'agression d'un patron par des clients mécontents avait mis en lumière l'agressivité de certains. Mais l'incivilité peut prendre différentes formes. Et la nouvelle "mode", c'est le no-show, soit réserver...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité