Didden investit dans les apéros et la table: "Les confits ne sont plus destinés à être mangés en fin d’année"

Ses produits sortent de l’ordinaire, même s’il n’est pas question d’abandonner les emblématiques sauces et mayonnaises.

Didden investit dans les apéros et la table: "Les confits ne sont plus destinés à être mangés en fin d’année"
Didden, le producteur de confits, chutneys, condiments, sauces et autres dressings sucrés et salés, est en cours de déménagement. Ce n’est pas la première fois qu’il se déplace afin de répondre aux besoins de son expansion commerciale....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité