Avec l'embouteillage, Pierre Gelin veut relancer l'agriculture vinicole en Belgique: "On m’a pris pour un illuminé"

Une première belge depuis 40 ans : il relance une mise en bouteille de vins en Belgique.

Vins Gelin
©Jean Luc Flemal
Attention, passionné ! Pierre Gelin aime le vin, en découvrir, en vendre mais aussi en faire, en élever comme on dit. Au cœur de son affaire de caviste à Braine-le-Château, il a poussé le bouchon un peu plus loin. Pour la première fois depuis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité