Grève du personnel de cabine de Ryanair fin avril : les voyageurs ont droit à une compensation

Des dizaines de milliers de voyageurs ont été affectés par la grève. Selon Test Achats, comme il ne s'agit pas d'un cas de force majeure pour la compagnie aérienne, ils ont droit à une compensation supplémentaire.

Belga
Le personnel de cabine belge de la compagnie aérienne à bas prix s'est mis en grève du 22 au 24 avril. Un total de 280 vols Ryanair ont été annulés.
Le personnel de cabine belge de la compagnie aérienne à bas prix s'est mis en grève du 22 au 24 avril. Un total de 280 vols Ryanair ont été annulés. ©BELGA

À la suite de la grève de trois jours du personnel de cabine de Ryanair à la fin du mois d'avril, l'organisation de consommateurs Test Achats a annoncé que les clients avaient droit à une compensation. L'indemnisation peut s'élever entre 250 et 600 euros, en fonction de la distance du vol.

Le personnel de cabine belge de la compagnie aérienne à bas prix s'est mis en grève du 22 au 24 avril, notamment pour protester contre l'impossibilité de conclure une nouvelle convention collective sur les salaires et les primes. Ryanair avait déjà promis il y a plusieurs années d'appliquer le droit du travail belge, mais ne l'a toujours pas fait, a critiqué le syndicat.

Pendant les trois jours de grève, un total de 280 vols Ryanair ont été annulés. Selon Test Achats, des dizaines de milliers de voyageurs ont été affectés. Ils ont eu le choix entre un autre vol ou le remboursement de leur billet, mais comme il ne s'agit pas d'un cas de force majeure pour la compagnie aérienne, ils ont également droit à une compensation supplémentaire, a souligné l'organisation de consommateurs.

Cette dernière estime que Ryanair n'a pas été très transparente sur les compensations possibles : dans sa communication, il n'y avait pas de lien direct vers le formulaire de compensation, et le formulaire s'est avéré inutilisable pour les jours de grève en question. Entre-temps, Test Achat s'est entretenu avec la compagnie aérienne, qui s'est engagée à "respecter toutes les obligations en matière de droits des passagers". Ryanair a également promis d'améliorer sa communication à l'avenir. "Nous allons bien sûr suivre de près ces bonnes intentions, d'autant plus qu'il pourrait y avoir de nouvelles grèves cet été", a déclaré Test Achats.

Selon Ryanair, 85 % des voyageurs qui ont déjà demandé une compensation auraient déjà été traités à l'heure actuelle.

>> Relire aussi :Grève en Belgique : à quoi joue Ryanair ?

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be