"Un succès" après un "mauvais printemps" : un premier week-end de soldes bénéfique pour les commerçants

Le chiffre d'affaires des commerçants a augmenté de plus de 12% par rapport aux premiers jours des soldes d'été de l'année dernière, ressort-il dimanche d'une enquête menée par le Syndicat neutre pour indépendants (SNI)

"Un succès" après un "mauvais printemps" : un premier week-end de soldes bénéfique pour les commerçants
©BELGA

Le SNI parle d'un "succès" après un "mauvais printemps". Vendredi, au premier jour des réductions, le SNI se réjouissait déjà d'un début "encourageant" pour les soldes d'été, grâce notamment à la météo favorable qui a favorisé la fréquentation des magasins et artères commerçantes. Le premier week-end des soldes a donc poursuivi sur cette lancée positive.

"Les centres commerciaux, les magasins des rues du centre-ville ainsi que les petits détaillants éloignés ont accueilli des files d'attente plutôt longues de clients samedi et dimanche", observe le SNI, qui salue le retour du shopping physique en famille. "C'est une très bonne chose pour les détaillants en cette période économique difficile. Les détaillants ont besoin de liquidités pour reconstituer leur trésorerie" après deux années marquées par le covid, suivies par la guerre en Ukraine, conclut l'organisation.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be