Arnaque aux fromages sur les marchés artisanaux: certains vous refilent de l’industriel !

Les arnaques sont nombreuses sur les marchés français.

Arnaque aux fromages sur les marchés artisanaux: certains vous refilent de l’industriel !
©BELGA

Ah, les vacances, ce petit tour au marché pour faire le plein de fruits et légumes et de spécialités locales. On en rêve tous et on cède bien volontiers à la tentation devant les étals garnis de salaisons, olives ou fromages. Présentés en vrac, ces fromages sont pour autant loin d’être tous des produits authentiques de petits producteurs locaux, dénonce 60 Millions de consommateurs.

L'association française révèle en effet que de nombreux cas de fraude sont recensés. Dans de nombreux cas, "le vendeur n'est aucunement producteur, mais plutôt un professionnel de la tchatche". Pour mieux tromper le client, ils savent y faire : les produits sont disposés en vrac, sans emballage pour faire croire à leur authenticité. Mais il s'agit très souvent de "fromages industriels, labellisés mais déclassés, voire des copies de fromages qui sont, eux, protégés."

Pour 60 Millions de consommateurs "le terroir est une grosse ficelle dont certains usent et abusent".

Et si les contrôles de la répression des fraudes se multiplient, cela n’empêche pas les fraudeurs d’abuser le client et de lui proposer des AOP ((appellation d’origine protégée) ou IGP (indication géographique protégée) qui n’en sont pas.

Alors, pour éviter de tomber dans le piège, gare au bagout de ces vendeurs.

Premier conseil de l’association de défense des consommateurs : observer la vitrine. Si elle déborde de fromages présentés sans réel ordre (variété, type, région, etc.), méfiez-vous !

Gare aux prix aussi, car ces fromages sont généralement présentés en grosses meules que le vendeur malintentionné prendra bien entendu plaisir à couper "large" pour vous vendre ces fromages à prix d’or.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be