Les soldes vont démarrer très fort: des réductions affichant -50 % sont attendues chez un commerçant sur cinq

Il faudra patienter jusqu'au 3 janvier pour voir les vitrines afficher les démarques.

Vincent Schmidt
Soldes - Ruée vers la rue Neuve. Affluence monstre, hier dans les quartiers commerçants de Bruxelles, à l'occasion du premier jour de soldes.
©johanna de Tessieres
Cette année, les soldes tombent en plein pendant les congés de fin d'année. Pour les commerçants, c'est une période cruciale, mais qu'ils sont nombreux à envisager avec crainte. Les stocks sont encore très élevés et l'on peut donc s'attendre à d'importantes remises dès le début des soldes. Quatre commerçants sur cinq (81 %, contre 69 % l'année dernière) commenceront ainsi avec une remise de minimum 30 %. Pour un sur cinq (21 %), il s'agira même de remises immédiates de 50 %, selon une enquête du SNI. "Plus de la moitié des magasins (58 %) ont encore 40 % ou plus...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité