Consommation

Ecover, société conceptrice de produits de nettoyage écologiques, s'associe avec le brasseur AB Inbev pour mettre au point un liquide-vaisselle dénommé "Too Good to Waste" (Trop bon que pour être jeté) composé d'au moins 25% d'alcool résiduel, une matière que l'on obtient après avoir brassé de la bière sans alcool, affirme mardi un communiqué d'Ecover.

Le produit sera présenté dans une bouteille en plastique 100% recyclé.

L'utilisation -dans les liquides-vaisselle- d'éthanol et d'eau provenant du processus de brassage de la bière ne constitue en fait qu'un début, promet Ecover. Au cours des cinq à dix prochaines années, l'entreprise compte développer plus de produits partiellement composés de déchets résiduels et tentera des expériences avec des produits fabriqués à partir de déchets contenant des résidus de CO2. De son côté, AB InBev prévoit également d'utiliser de manière durable les résidus de céréales et d'alcool résultant du processus de brassage.