Consommation

Après une campagne de promotion estivale qu'il estime réussie, AB InBev va lancer dans le secteur horeca en Belgique le verre de 30 centilitres. Aux cafetiers et aux clients de déterminer si celui-ci deviendra la norme, affirme le géant brassicole.

Au début de l'été, le groupe a lancé une action promotionnelle dans certains cafés, dans le cadre d'un plan à grande échelle de soutien à l'horeca en Belgique. Les clients qui commandaient une Jupiler dans un verre de 25 cl, recevaient pour le même prix un verre de 30 centilitres.

Après les retours positifs des consommateurs et des tenanciers, le brasseur a décidé de généraliser ce nouveau contenant à l'ensemble de ses cafés ayant la pils liégeoise au fût, soit plusieurs milliers d'établissements. Le temps de peaufiner le verre en question et celui-ci devrait faire son apparition sur les comptoirs à l'automne. Le poids et la forme de la version test n'avaient en effet guère séduit le public.

Là où il est présent en Belgique, le brasseur luxembourgeois Bofferding travaille déjà avec des verres de 30 centilitres, aux côtés des 25 centilitres. De son côté, AB InBev observera les réactions des consommateurs afin de déterminer si le verre de 30 centilitres doit s'imposer comme le nouveau standard et si l'entreprise peut ainsi se passer du verre 25 centilitres. Le groupe assure que le prix de ses fûts restera inchangé et qu'il reviendra donc au cafetier d'éventuellement changer ses tarifs.

Quoi qu'il en soit, si le verre de 25 centilitres devait connaître ses dernières heures sur le zinc, l'opération se révélerait plus que positive pour le géant brassicole qui verrait alors grimper ses volumes de pils à moyen terme, alors que ceux-ci sont en chute libre depuis de nombreuses années dans l'horeca.