Consommation Le système existe depuis près d’un an en Belgique. Cela coûte 49,5 euros par mois.

Le marché du chauffage en Belgique évolue et de nouveaux systèmes débarquent pour se chauffer, mais aussi pour payer la facture. Par exemple, l’entreprise Dauvister s’est lancée dans un concept innovant, le leasing de chaudières. Si on le connaissait pour les voitures, ce nouveau leasing est disponible en Wallonie depuis fin 2018. En pratique, Dauvister propose une formule à 49,5 euros par mois durant 10 ans. À la fin du contrat, la chaudière appartient au client. On parle donc d’un investissement total de 5 940 euros pour remplacer sa vieille chaudière par une chaudière au gaz à condensation neuve, compacte et économe. Un prix au-dessus de la moyenne, certes, mais qui évite de contracter un prêt à la banque tout en gardant certains avantages. "Les régions soutiennent l’achat de ces chaudières plus efficientes avec toute une série de primes, qui sont cumulables avec la solution de leasing proposée, indiquait Stéphane Dauvister, CEO du groupe, au moment du lancement du projet. En Wallonie, l’opérateur des réseaux de distribution de gaz et d’électricité Resa offre ainsi une prime allant jusqu’à 400 euros pour le remplacement d’un système de chauffage au mazout par une chaudière au gaz à condensation neuve, à laquelle s’ajoutent d’autres primes cumulables pouvant être obtenues auprès de la Région."