Consommation Les vendanges ont démarré. À Bordeaux, la cueillette a commencé par les raisins destinés à la production des crémants.

Le Crémant de Bordeaux est la nouvelle boisson tendance, sa production a quadruplé en dix ans. Officialisée le 3 avril 1990, c’est l’appellation la plus récente, son cahier de charges est similaire aux autres crémants français (Alsace, Bourgogne, Loire, Jura, Savoie, Die et Limoux), luxembourgeois ou wallon, du moins dans le processus, pas pour les variétés de raisins.

Ici, pas de Pinot noir ou de Chardonnay comme dans les régions à bulles, mais quasiment tous les cépages bordelais blancs ou noirs sont autorisés.

Le Crémant peut être produit sur la quasi-totalité du département de la Gironde, mais la production de vin blanc étant plutôt centrée dans l’Entre-deux-Mers, c’est dans cette région que l’on trouve la majorité des 254 récoltants.

(...)