Après McDonald's, Quick et Burger King ont aussi décidé de rouvrir leurs drives, et ce dès jeudi.

"Depuis le début du confinement, et alors que nous avions la possibilité de maintenir nos drive ouverts, nous avions décidé de les fermer, afin de garantir la santé de nos collaborateurs avant tout. Nous avons donc travaillé pour mettre des solutions en place. Aujourd'hui, nous pouvons garantir un espace de travail sécurité, maintenant la distance de sécurité de 1,50 mètre en chaque collaborateur et le port du masque", indique Kevin Derycke, CEO de Burger Brands. "Nous avons aussi voulu attendre la dernière communication du Conseil National de Sécurité pour envisager cette réouverture partielle. Nous respectons donc toutes les consignes édictées pour garantir la sécurité et la santé de tous, y compris de nos clients."

Burger Brands ne réagit pas pour autant à l'annonce de McDonald's, qui a annoncé ce lundi matin la réouverture de ses drives: "nous planchions sur cette réouverture des drives depuis le début du confinement. Nous n'avions d'ailleurs pas l'intention d'en faire la publicité, mais simplement de contacter nos clients par mail. Cette réouverture était donc planifiée pour jeudi et nous ne l'anticiperons pas non plus."

Burger Brands se limitera donc aussi aux drives, mais envisage un test la semaine prochaine pour reprendre également les livraisons. "Une fois de plus, nous attendrons les consignes du Conseil National de Sécurité. Si c'est envisageable, nous testerons la livraison et analyserons les retours de nos clients et collaborateurs pour s'assurer que toutes les mesures d'hygiène et de distanciation sociale peuvent être respectées."

Pour déguster votre burger favori au restaurant, il faudra cependant encore un peu de patience, mais vous pourrez donc bientôt vous rendre au drive, dans les respect des autres clients et du personnel, bien entendu. "C'est primordial et nous mettons avant tout en avant la sécurité de tous. Nous prendrons donc toutes les mesures pour la garantir", conclut Kevin Derycke