Consommation

Le premier février, de nombreux tarifs seront revus à la hausse. Petit tour d’horizon

BRUXELLES Si le premier de l’an s’est démarqué avec l’arrivée, traditionnelle, de nouvelles législations, le 1er février n’est pas en reste. Dès vendredi, en effet, les prix augmentent. Certains musées indexent, par exemple, leurs prix. Ils ne sont pas seuls.

Trains
La SNCB adapte ses tarifs. Une hausse moyenne de 3,08 % est annoncée. Attention, cependant, tous les billets n’augmentent pas de la même manière. Les petits trajets connaissent une hausse plus importante que les longues distances.

Exemples : le prix minimum (3 km) passe à 1,90 € au lieu de 1,70 €. Le prix maximum (150 km) est fixé à 20,70 € (contre 20,10 €). Le billet senior coûtera aussi plus cher mais sa validité est étendue pendant une partie de la période estivale. Côté Rail Pass et Key Card, pas de changement. Bonne nouvelle pour le Go Pass puisqu’un voyage ne coûtera plus que 6 € au lieu de 6,50 €.

Bus wallons et bruxellois
Les Tec revoient complètement leur politique tarifaire. De 160 tarifs, elle n’en garde que 50. Simplification et harmonisation sont les maîtres mots. Cartes et abonnements sont privilégiés aux tickets achetés dans le bus (plus chers). Les seniors devront quant à eux verser une cotisation solidaire de 36 € par an.

Enfin, la Stib s’attaque aux tarifs étudiants. Les prix restent inférieurs aux tarifs normaux mais augmentent de 102 à 120 € pour le premier enfant (ils diminuent pour le second, de 61 à 50 €). Les seniors devront eux aussi participer à hauteur de 60 € pour bénéficier de l’ensemble du réseau. Enfin, comme l’abonnement annuel qui passe de 487 à 499 €, la tarification Mobib est revue à la hausse : 12 € pour dix voyages au lieu de 11,50 €.

Télécoms
La plupart des opérateurs indexeront leurs tarifs à compter du 1er février. Ces hausses ne touchent cependant pas tous les produits. En principe, les opérateurs eux-mêmes communiquent à leurs clients les augmentations pratiquées.

Bière
Les groupes brassicoles AB InBev (Jupiler, Stella Artois, Hoegaarden, Leffe, Belle-Vue) et Alken-Maes augmentent tous deux leurs tarifs. Un verre de bière du premier coûtera, en moyenne, deux cents de plus. Le second accroît la facture de 1,70 cent en moyenne. Pour l’horeca, cela signifie une hausse de 7 centimes le litre, en moyenne. Et 8 centimes pour la grande distribution.

Santé
Le récent accord médico-mutualiste a permis l’indexation des honoraires des médecins de 2 %. Cette hausse n’est cependant pas globale et dépend du type de consultation et de la spécialité pratiquée. Elle ne concerne que les médecins conventionnés, il est donc conseillé de se renseigner préalablement auprès de son médecin.

© La Dernière Heure 2013