Le halal représente un potentiel de marché important et croissant, avec une population musulmane en croissance, estimée à 10 % en Belgique, représentée en grande partie par des Belges d’origine turque ou marocaine.

"Il y a deux ans, nous avons constaté que notre offre de produits multiculturels ne répondait pas de façon optimale à la demande de la communauté musulmane , indique Colruyt. En 2018, nous avons donc introduit dans 40 magasins Colruyt une quarantaine de produits destinés à la communauté musulmane de Belgique. Il s’agissait notamment de couscous, boulgour, fromages, herbes, thé, boissons gazeuses, fruits et légumes. C’était et c’est un choix de politique structurelle conscient. Nous continuons à surveiller et à faire évoluer cette gamme avec nos clients musulmans. Il y a donc régulièrement des ajustements, en vue d’une progression."

Concernant les évolutions, au cours de l’année 2019, l’enseigne observe une augmentation de près de 20 % en ce qui concerne les charcuteries halal. Pour d’autres produits, la croissance est plus importante, notamment suite à l’élargissement de la distribution. C’est le cas d’un couscous dont le volume de vente a augmenté de plus de 50 %. D’autres produits qui ont moins bien fonctionné ont été supprimés de l’assortiment.

Une gamme de produits multiculturels qui intéresse bien entendu les musulmans, mais pas uniquement. "Les autochtones l’apprécient aussi, souhaitant découvrir de nouvelles saveurs ou se remémorer les souvenirs de vacances."