Le Black Friday doit normalement se tenir vendredi prochain. Mais, ce vendredi matin, le ministre de l'Economie Pierre-Yves Dermagne a indiqué que le gouvernement fédéral prendrait contact avec les plateformes de vente en ligne pour obtenir un report de cette journée de démarques, à l'instar de son homologue français Bruno Le Maire, qui a demandé mercredi aux acteurs de la distribution de décaler cette opération massive, appelant ainsi les acteurs du commerce à "faire preuve de sens des responsabilités" dans le contexte de pandémie de coronavirus.

Or "les magasins seront fermés la semaine prochaine et le Comité de concertation ne se réunira pas avant vendredi pour réévaluer la situation. Un report est donc hors de question ici chez nous", réagit Comeos.

"Si le gouvernement décidait la semaine prochaine de rouvrir les magasins ici dès le samedi 28 novembre, la situation pourrait alors être réévaluée", ajoute la fédération, qui plaide elle-même pour une réouverture à cette date.